ORIGINES


Boisson Sud-Américaine issue de la culture Guarani
le Maté est traditionnellement préparé pour chasser la fatigue.

Historiquement consommé tout au long de l’année, chaud, froid et même glacé
on le prépare en infusant les feuilles de Yerba Maté dans l'eau.

Véritable symbole en Argentine, Brésil, Uruguay et Paraguay pour sa culture ancestrale,
le Maté est aussi connu pour l’objet et le rituel que les Guaranis ont inscris dans l’Histoire.

On appelle ainsi Yerba Maté la feuille à infuser et calebasse ou "Maté"
qui signifie « gourde » en Quechua, l’objet qui sert de contenant.

Il n’y a pas de Maté sans la "Bombilla" qui est
une paille filtrante en fer traditionnellement décorée.

L’ensemble forme un objet unique à emporter partout et qui est toujours accompagné
d’une Bouteille thermique pour ne pas être à court d’eau !

 

origine du mate
rituel du maté

RITUEL

 

Le Rituel ancestral remonte au peuple Guarani.
Véritable activité de groupe, consommer le Maté est resté un moment de partage, de convivialité.

Comme une cérémonie, un membre du groupe est désigné "responsable du Maté".
Généralement le plus jeune, c’est lui qui va préparer l’unique Maté que le groupe va partager.

C’est aussi lui qui gouttera le premier et qui sera en charge de remplir d’eau chaude
chaque fois que quelqu'un fini de boire.

Le Maté circule ainsi de main en main dans le sens anti horaire pour « arrêter le temps ».
Chaque participant boit toute l’eau infusée de yerba Maté puis le rend au responsable
pour le remplir à nouveau et ainsi de suite.

Sauter le tour de quelqu’un peut être une véritable offense et dire « Merci »
quand vous passez le Maté signifie que  vous ne voulez plus être servi au prochain tour.

MATE IN précise quand même que vous n'êtes pas obligés de suivre ce rituel...
Sauf avec vos Cocktails Maté si vous êtes chaud pendant l'Apéro !


Comparer 0

Aucun produit

Doit être déterminé Livraison
0,00 € Total

Vérification