Qu'est-ce que le Maté ?

Qu'est-ce que le Maté ?

Le Maté est une boisson originaire d'Amérique du Sud. Les premières apparitions de la boisson datent selon les historiens des années 1 500. La Yerba Maté est un type d'Illex (le nom de la plante en paraguariensis) qui pousse dans le nord de l'Argentine, le Paraguay et le sud du Brésil. 

Selon l'explorateur du XIXe siècle Joseph Hooker, le Maté était consommé en Amérique du Sud bien avant l'arrivée des conquérants espagnols et portugais. Et en effet, les plantes Ilex, se sont révélées être utilisées par différentes populations à travers le continent.  

Mais qu’est-ce que le Maté et quelles sont ses origines ? Découvrons-le ensemble ! 

 

L’origine du nom

La  tradition de la consommation du Maté est principalement héritée de la culture de Guarani. Ils le buvaient avec des outils et des techniques proches de celles utilisées aujourd’hui en Amérique Latine

Cependant, le mot "Maté" n'est pas d'origine Guarani. Des doutes subsistent quant à son origine exacte, mais plusieurs hypothèses existent : 

  1. Les Guaranis appelaient la calebasse de Maté "ca'iguá". "Ca'á" signifie "yerba Maté", i signifie "eau" et guá signifie "de" ou "pour". La ca'iguá était donc un terme très spécifique qui désignait l'objet dans lequel on mettait l'eau pour la yerba Maté. 
  2. Le peuple quechua utilisait le terme mati, qui signifie tasse
  3. Le mot "Maté" pourrait aussi provenir d'une langue aztèque, qui fait également référence à la calebasse. Ce terme vient du náhuatl, “tecomatl”, un mot composé qui signifie " récipient solide " - te signifie " solide " et comatl, " récipient ". 

Selon une théorie, les conquérants espagnols ont entendu les deux premiers termes et ont choisi le second parce qu'il était plus facile à dire et à retenir.

Il est clair que le terme "Maté" est issu d'une des langues indigènes d'Amérique du Sud. Cependant, il n'est pas très évident de savoir de laquelle. Les similitudes entre ces théories témoignent de la richesse et de la complexité des échanges culturels entre les différentes cultures qui vivaient sur le continent par le passé. 

Cependant, malgré toutes les hypothèses sur l'origine du mot "Maté" elles ont toutes en commun qu'en fait, le Maté n'a jamais fait référence à la boisson. Apparemment, les conquérants espagnols ont mal compris le terme pour la tasse et la boisson, utilisant la première comme la seconde. Il est intéressant de noter qu'en espagnol, le terme "Maté" désigne toujours à la fois la boisson et la calebasse dans laquelle on la boit.

 

Qu’est-ce que le Maté à l’origine ? 

La yerba Maté est cultivée en Argentine, au Paraguay et dans le sud du Brésil, où le sol, la température et l'humidité sont idéaux. Bien que d'innombrables tentatives aient été faites pour cultiver et produire la yerba Maté dans d'autres régions comme l'Amérique du Nord, l'Asie et l'Afrique, l'Ilex paraguariensis ne pousse pas bien en dehors des terres des Guarani.

En Argentine, le Maté est la boisson la plus consommée après l'eau. 90 % des foyers du pays consomment régulièrement du Maté. C'est une boissons populaire consommée sans distinction de sexe, d'âge ou de classe sociale avec une moyenne de 100 litres de Maté sont consommés par an et par personne en Argentine. 

Bien que l'Argentine soit le plus grand producteur et exportateur de yerba Maté avec 54% du marché mondial, cette boisson passe aujourd'hui les frontières de l'Amérique latine pour arriver partout dans le monde, popularisée notamment par des sportifs comme Antoine Griezmann. Léo, notre co-fondateur l'utilise par exemple pour améliorer ses performances sportives ! 

Qu'est-ce que le Maté ?

Le Maté, un rituel social que vous voudrez adopter ! 

En Amérique Latine, la consommation de Maté est une affaire culturelle et fait partie du mode de vie des habitants. Pour en savoir plus, découvrez notre article sur les origines et rituels du Maté

En Argentine, le Maté est généralement bu en groupe et en rond, dans un parc par exemple. En Uruguay, il est surtout bu individuellement, n'importe quand et n'importe où, il n’est pas rare de voir quelqu’un à vélo avec un thermos d’eau chaude sous le bras et une calebasse à la main !  Le Maté est bien plus qu'une boisson énergisante, c'est aussi une boisson avec un fort ancrage culturel et très révélatrice des habitudes sociales de certains pays. 

Dans les autres pays du monde, les habitudes sociales liées au Maté sont moins ancrées et les gens le consomment plus à la manière d'un thé, d'un café ou d'une tisane pour se donner de l'énergie au travail ou pour passer un moment relaxant en lisant un bon livre par exemple ! Lam, notre co-fondateur l'utilise après ses séances de yoga, pour s'hydrater et se détendre. 

Quelle que soit la façon dont vous choisissez de consommer le Maté, il aura toujours bon goût mais encore faut-il savoir le préparer ! 

 

Comment préparer un Maté traditionnellement ? 

La méthode de préparation du Maté a énormément évolué au fil du temps. Mais pour déguster un bon Maté, pas besoin de suivre la méthode traditionnelle à la lettre ! Libre à vous d’utiliser votre mug préféré avec une boule à thé à la place d’une calebasse. Choisissez la méthode qui vous convient le mieux - votre Maté n’en sera que meilleur ! 

Pour les plus curieux, voici la méthode traditionnelle (à ne surtout pas suivre à la lettre !)

  1. Mettez de l’eau à bouillir en l’arrêtant dès qu’elle commence à frémir car il ne faut pas qu’elle soit trop chaude, sinon cela rend la yerba très amère et vous risquez de vous brûler (idéalement entre 70 et 80 degrés!)
  2. Versez la yerba Maté dans la calebasse en remplissant jusqu’au 2 tiers du récipient
  3. Couvrez la calebasse avec votre main et agitez pour mélanger la yerba et enlever une poudre qui pourrait rester
  4. Inclinez la calebasse de côté avec la yerba formant un tas d’un côté et placez la bombilla du côté creux de la calebasse
  5. Versez l’eau chaude délicatement du coté creux, vous pouvez boire le Maté simplement après l’avoir fait infuser une trentaine de secondes ! 
  6. Savourez votre Maté et surtout partagez-le autour de vous !

Vous pouvez ré-infuser le Maté plusieurs fois, plus la yerba est de bonne qualité plus vous pourrez la faire infuser. Il suffit de changer l’eau quand les feuilles n’ont plus de goût. 

Pour en savoir plus, découvrez notre article complet sur comment préparer le maté


Et si on sortait des traditions ? 

On va vous confier un secret - lorsque nous avons goûté le Maté pour la première fois, nous avons trouvé le goût beaucoup trop amer. Le Maté traditionnel est découpé finement et infusé tel quel. Le goût est par conséquent très concentré et amer. 

C’est pour cette raison, que avons décidé de développer chez Maté-In une large gamme d’alternatives au simple Maté originel. Nous avons donc fait de très nombreux essais, en essayant par exemple d’infuser différentes tailles de feuilles et nous en avons déduit que plus les bouts de feuilles de Maté étaient gros, plus le goût de l’infusion était doux. 

Nous avons également fait de nombreux mélanges avec des vrais fruits, à base de pomme surtout. Ce fruit se marie très bien avec le goût des feuilles de Maté. Un mariage très réussi du goût doux et légèrement acidulé de la pomme avec l’amertume du Maté. 

Du coup, qu’est-ce que le Maté ? Oui, c’est une histoire et un ensemble de traditions qui remontent à des millénaires. Oui, c’est un héritage culturel. Oui, c’est une boisson phare consommée partout en Amérique latine. Mais, c’est aussi une boisson en constante évolution. 

Le Maté s’est développé il y a peu en Europe, et avec Maté-In, nous voulons participer à l’effort de démocratisation du Maté. Pourquoi ? Parce que c’est une boisson pleine de vertus, excellente pour votre santé. 

C’est pour ça, qu’on cherche à innover avec des goûts plus doux et originaux. On propose également des calebasses et des bombillas en inox, plus faciles à laver et à utiliser. 

Notre principal objectif est de faire du Maté votre allié du quotidien, de faire en sorte qu’il soit adopté dans tous les foyers (parce que l’essayer, c’est l’adopter, promis) et qu’il devienne une alternative communément consommée au café ou au thé. 

Alors, n’hésitez pas à prendre la relève et de découvrir à votre tour le Maté !